Jurassic World, un navet ?

Coucou Lecteur/Lectrice, es-tu de ma génération ayant regardé les 3 films « Jurassic Parc » ? Si c’est le cas, tu as dû regarder les nouveaux films sur les dinosaures « Jurassic World » il y a quatre ans. Je te mets la bande annonce du premier volet car c’est celui-ci dont je vais te parler ce matin.

Histoire du film Jurassic World

L’île Nublar accueille maintenant un parc thématique complètement fonctionnel sur les dinosaures, appelé Jurassic World. Après dix ans d’opération et un nombre de visiteurs en chute libre, une nouvelle attraction est créée dans le but d’attirer d’autres curieux, mais les résultats ne sont pas exactement ceux auxquels l’organisation s’attendait.

jurassic world

Les scènes préférées

Lorsque j’ai entendu qu’il y aurait une trilogie évolutive du film Jurassic Parc, j’ai sauté au plafond. (Si tu veux aller voir ma critique sur le volet 1, en voici le lien : Jurassic Parc) Je me suis précipitée au cinéma, en compagnie de ma famille. Sourire aux lèvres telle une enfant allant voir un dessin animé Disney ou mangé un gros gâteau au chocolat, je me suis assise dans mon fauteuil avec, dans la main, un sachet de popcorn. Et hop, c’était parti pour 2h00 de film à sensations fortes.

A la sortie du cinéma, j’avais envie de le revoir de suite pour l’analyser. C’est ce que j’ai fait deux jours plus tard, j’y suis retournée pour bien l’imprimer dans la tête. Quelques scènes ont été mes préférées – m’ont données chaud aux fesses; je te les énumère par ici :

  • L’éducation des Raptors : Owen Grady, le spécialiste des vélociraptors mènera une mission dingue, tuer l’indominux Rex le dinosaure hybride obtenu par manipulations génétiques. Mais avant cela, il chéri ses petits bébés vélociraptors pour en faire une sorte d’armée, de soldats. Comme si nous pouvions éduquer un dinosaure comme un chat ou un chien, truc de dingue. Ce film reste une fiction. Cette scène fait froid dans le dos car un seul geste (un seul) peut amener ces dinosaures à le broyer et le déchiqueter en un claquement de secondes. Cependant, tout ne se passe pas comme Owen l’aurait souhaité à cause d’un jeune stagiaire ou employé :
  • Le camouflage : la deuxième scène que j’adore est la fuite du dinosaure Indonimus Rex. Plus maligne que les autres, voulant s’échapper elle va se camoufler dans les buissons pour devenir une sorte d’arbre. L’humain est tellement naïf, qu’il aime jouer avec la génétique. Malheureusement pour eux, ils vont payer les conséquences et tuer des innocents à cause de cette création. Lorsque la sécurité du parc se retrouve dans la jungle sur l’île, elle fait la découverte de ce secret « le camouflage » tel un caméléon. Sauf que là, l’animal est bien plus gros et ne sait pas qui il doit manger ou non. Indominus Rex mange tout sur son passage pour tuer et non les manger ou se protéger.

  • Remake de la voiture du Jurassic Parc 1 : reconnais-tu la scène dont je te parle ? Dans le tout premier film, le Tyrannosaure Rex attaque la voiture stationnée devant son enclos, où se trouve les enfants et un autre type. Ici, dans ce quatrième film, ils se sont beaucoup inspirés de cette scène et comme tu peux le constater, ce n’est pas une voiture mais une boule électrique – qui reste un moyen de transport pour l’attraction. Cette scène est assez spectaculaire car l’indonimus Rex attaque, dans un premier temps, un autre dinosaure se trouvant dans la jungle; pour enfin s’attaquer aux enfants. J’aime beaucoup cette scène, un peu nostalgique. Elle ne me gêne pas trop pour un remake.
  • L’attaque des dinosaures volants : tu arrives dans les 30 minutes de la fin du film. Le parc se fait, enfin, attaqué où se trouve les clients. Pauvres gens car ils vont paniquer et souffrir, surtout l’assistante de la directrice du parc. Elle n’a rien demandé à personne de s’occuper de ces affreux enfants et elle va mourir. Sa mort est assez puissante car elle se fait attaquer par dimorphodon pour finir de se faire avaler mosasaure – reptile marin. Pas de chance pour elle.

  • Attaque finale : elle restera ma scène préférée de ce quatrième volet. Elle est à la fois touchante, émouvante et aventureuse. De l’action il y en a pendant 6 minutes environ. Owen redevient l’alpha par rapport au vélociraptor. C’est lui qui leur dicte les ordres et plus l’indonimus rex. Malheureusement ça ne suffit pas car ‘lindonimus rex est très puissant par sa force et ses nombreuses dents. Que faire ? Quel est le dinosaure ayant plus de dents que celui-ci ? Évidemment le tyrannosaure rex, Claire, la directrice, va chercher le Rex pour affronter dans cette dernière scène l’indonimus. Je te laisse regarder la vidéo pour savoir comment l’affrontement se termine mais ça en vaut la chandelle (un peu de nostalgie tout de même car le grand Rex fait partie du tout premier film) :

Mon avis sur ce film :

Je l’ai adoré, je l’ai trouvé très bien réalisé ayant beaucoup de cohérence et à la fois il a su se détacher des 3 précédents volets. Quelques parties du film font référence au premier Jurassic Parc comme :

  1. L’attaque de la boule (attaque de la voiture)
  2. Découverte du premier lieu de Jurassic parc
  3. Scène finale avec le grand Rex

La musique est très bien réalisée, elle nous transporte dans ce monde si atypique et dangereux à la fois (je n’irai pas acheter de billets pour ce genre de parcs d’attractions même si j’adore les dinosaures, par peur de me faire manger). L’image est de qualité car j’ai l’impression que le dinosaure est un vrai : les fonds verts ne se voient pas, le graphisme non plus.

Et toi, qu’en as-tu pensé de ce film ? Je veux tout savoir ! 😀

jurassic parc vélociraptor

indonimus rex

 

 

 

Author: Jason

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.