Dare me, être pom-pom girl n’est peut-être pas une bonne solution

Salut l’ami-e, comment vas-tu ? As-tu regardé la série « Dare me » où être pom-pom girl n’est peut-être pas une si bonne solution ? Je l’ai dévorée en trois jours sur Netflix. Je vais te la critiquer et te donner mon avis.

Beth et Addy sont meilleures amies depuis leur plus jeune âge. Elles sont toutes les deux des pom-pom girls, dans une petite ville du Midwest,  dont Beth est la capitaine du groupe. Lorsqu’une nouvelle coach débarque d’équipe pour leur permettre d’aller encore plus haut, rien ne va plus être comme avant. Et lorsqu’un suicide survient, c’est toute la ville qui va être chamboulée…

Les épisodes

Je trouve que l’histoire en général est bien écrite. Les épisodes se suivent très bien même en ayant des « flashback » soit au début de l’épisode soit à l’intérieur de celui-ci.

Dans l’épisode 1, tout se met en place : nous faisons la connaissance de Beth, de Addy et du reste de la compagnie. Le trou commence à s’ouvrir avec la coach qui arrive tel un glaçon dans un martini, glaciale ! Addy trouve la coach superbe et fait de l’ombre à Beth. Beth, jalouse est dans l’incompréhension du pourquoi du comment mais se laisse glisser tout au long des épisodes jusqu’à ce qu’un événement tragique viendra perturber la jeune et douce Beth.

série netflix dare me

L’amour d’Addy pour la coach

Au fur et à mesure des épisode, je vois comment la coach arrive à obtenir l’emprise sur Addy. En devenant son amie, Addy devient une certaine façon la proie, le gibier du prédateur. Elle ne s’en rend même pas compte qu’elle va être prise dans ses filets. A 16 ans, tu peux être encore naïf-naïve pour une fille ou pour un mec. Quand tu tombes amoureux-amoureuse, tu peux être facilement sous l’emprise de quelqu’un et te faire manipuler. Peut importe le pourquoi du comment, le prédateur arrivera toujours à ses fins, malheureusement.

Tu ne sais pas où veut en venir la coach. Cependant, soit tu l’aimes soit tu ne l’aimes pas. Ma position est que je ne la déteste pas mais je ne la mettrai pas dans mon groupe d’amis. Effectivement, elle paraît belle, fidèle et maman exemplaire. En fait elle est tout le contraire excepté pour le mot « belle » 😀 Elle l’est évidemment. Une belle blonde, femme fatale, femme ne se laissant pas marcher sur les pieds…une femme infidèle, une femme ne s’occupant pas très bien de sa fille, une femme qui se permet de remonter les bretelles aux autres alors qu’elle-même n’en tient pas rigueur dans sa relation avec son mari. Une femme n’ayant que très peu d’amis et j’ai compris pourquoi à la fin de la saison. Chut, je n’en dirai pas plus pour que tu puisses le regarder toi-même.

série dare me netflix

Le secret de Beth

Lorsque tu arriveras à l’épisode 5, tu découvriras un secret que Beth va devoir porter toute seule sans l’aide de personne. Entre son père qui en a rien à faire d’elle, préfère sa nouvelle fille chérie et donne de l’argent quand Beth  lui fait du chantage; et sa mère qui est une alcoolique, haïssant son ex-mari d’être partie et demandant à sa fille d’être méchante avec son père : je trouve que Beth s’en tire pas mal. Cependant, Beth est une femme fille fragile, manquant d’amour. Vu que Addy ne lui donne plus d’attention comme avant, Beth ne lui confira pas son douloureux secret.

 

série dare me netflix
 

Cet épisode est fort en émotions car tu cherches toi-même ce qui s’est passé. Même dans l’épisode 6, cela ressurgit encore et encore. Je me suis mise à sa place pendant quelques heures. Une adolescente de 16 ans qui entraine son groupe de cheerleaders dans un hôtel miteux pour faire la fête. Une fête qui devait se dérouler calmement et qui est devenue le pire cauchemar de Beth. Que s’est-il vraiment passée cette nuit dans cet hôtel ?

La coach, une vipère ?

La coach est le personnage principal dans tous les épisodes. Qui est-elle ? Est-elle une belle personne ? Que recherche-t-elle auprès de Abby ?  Pourquoi Beth devient-elle jalouse de la coach ?

série dare me ntflix

Sur cette photo, elle a l’air d’être une non-coupable. L’habit ne fait pas le moine. Comme je t’ai dit un peu plus haut, elle trompe son mari avec un de ces ex-copain du lycée : un certain Will devenu militaire. Attention Spoils ! Will est retrouvé mort par une personne. La police décrète que c’est un suicide ! Cependant tout ne colle pas et des preuves se font entendre comme quoi cela peut être un meurtre. Attention je ne dis pas que c’est elle, loin de là. Jusqu’à la fin du dernier épisode, tu penseras que tout le monde est coupable et c’est ce que j’aime dans cette série.

Mon avis

Pour tout te dire, j’ai hâte qu’il y ait une deuxième saison. Ce que je ne savais pas, c’est que cette série est tiré du livre « Les vilaines filles » écrit pas Megan Abbott. Un livre dont je n’arrivais à entrer dans l’histoire. Le fait d’avoir regardé la série m’a donné envie de le lire. Il faut que je le rechercher dans ma bibliothèque car je ne suis pas sûr de l’avoir gardé. Si je ne le trouve pas, j’irai l’acheter après le confinement 😀

Je trouve que cette série a été bien réalisée avec une belle mise en scène de tous les personnages. Chacun prend sa place et se glisse dans l’histoire au fur et à mesure du scénario. Jusqu’à la dernière minute, je ne me doutais pas du tout que c’était cette personne qui pouvait avoir faire cet acte cruel et pourquoi ? La saison 1 te maintient en haleine pour ton plus grand plaisir. Je te la conseille vivement.

 

 

 

Author: Jason

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.