« Edgar et Ellen : pauvres bêtes »

Salut,

Rien que le titre pourrait faire frémir ton enfant ! 😅​ Qui sont ces deux personnages, qui sont ces pauvres bêtes ? Vas-tu être attendri.e par cette histoire ou va-t-elle t’effrayé.e ? 

J’adore lire les livres pour les enfants. Pas tous ! Cependant, ils sont nombreux et les parcourir au fil des pages, j’adore. Lorsque je me faufile vers le rayon enfant dans une bibliothèque, je pourrai y rester des heures. Mes yeux vont de droite à gauche, de haut en bas tellement je n’arrive pas à me décider ce que je dois prendre. J’ai la tête à l’envers avec ces histoires fantastiques 🙃​

Je me suis arrêtée sur ce livre car le gros œil de chaque côté m’a interpellée. Deux enfants monstrueux habitant dans une maison sinistre, que se passe-t-il avec eux ? Pourquoi sont-ils aussi sombres et machiavéliques ? 

L’histoire

Un livre se lisant assez vite. Ton enfant de 9 ans pourra le lire en une semaine (semaine d’école) et en un ou deux jours si celui-ci se trouve en vacances. J’ai pris le temps de le lire et, surtout, de regarder, de scruter les illustrations. Tu me connais, j’aime les dessins. J’en fais moi-même : un jour il faudrait que je te les montre 😀​ 

C’est l’histoire de deux affreux « jojos » habitant dans une maison, voire manoir, sinistre au bout de la rue. Une maison sale, humide, sombre et puante (je plaisante pour puante). Tu n’aimerais pas y vivre sauf pour Halloween. Sans parents pour les éduquer et les aimer – tu seras au fil des pages où se trouvent les parents et tu en auras horreur, ils sont abandonnés et doivent se charger d’eux-mêmes tout seul. Deux enfants dans la vie réelle, une journée; tu retrouveras ta maison en bordel !   

Edgar et Ellen s’ennuient de plus en plus et décident de se trouver une activité. L’activité préférée des enfants est d’embêter leur chien – enfin un monstre avec un seul œil. Pas de bouche, pas de narine, recouvert de poils. Le pauvre lui aussi n’est pas épargné. Un jour, cet animal était en train de regarder un documentaire sur des animaux tropicaux. C’est alors que les deux enfants eurent une idée brillante. Brillante, je n’appellerai pas ça comme ça. Je dirai plus, une mauvaise idée. Une très mauvaise idée. 

Je m’arrête là pour l’histoire sinon je vais te spoiler et ce n’est pas dans mon intention. Comme Edith est gentille ! 

 

Mon avis

Cette petite lecture, je l’ai appréciée. Découvrir, à nouveau, Charles Odgen me confirme que c’est un bon écrivain pour enfants. Je trouve que l’histoire est assez m…., non pas du tout monstrueuse. Je dirai qu’elle fait réfléchir à deux fois. Soit, cette histoire donnera une mauvaise idée à ton enfant 😂​😜​, soit celui-ci aura de l’affection pour les animaux et un peu de pitié pour ces deux enfants ​😥​Cela dépend vraiment de ton enfant. Pour ma part, j’ai eu pitié d’eux et surtout, j’ai été en colère contre leurs parents. Des parents qui ont fait des enfants comme on achète une poupée à son chien pour ne pas qu’il reste seul à la maison. Des parents infectes ! 

Les dessins sont magnifiques, comme toujours. Je pense qu’ils ont été faits à l’encre de chine et stylo bic. Le travail est juste magnifique. J’aime beaucoup les dessins en noir et blanc, ce sont – pour ma part – les plus difficiles à réaliser. Savoir mettre l’ombre et la lumière est très compliqué pour moi. Cependant, avec de l’entrainement, j’y arriverai un jour. Je le sais, je le sens ! 

 

Je te retrouve dès demain pour un livre de Stephan King : Simetierre. Je suis en train de lire trois livres rayon jeunesse et je t’en ferai part très prochainement. Bisous et belle journée. 

Mon dernier avis : La Bête

 

Author: Jason

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.