Simetierre de Stephen King

Bienvenue chez Jason et Harry, ici tu trouveras du fun, de la critique et mes envies ! 

 

Salut la souris, comment vas-tu ? As-tu déjà lu le livre Simetierre de Stephen King ? Je viens de le terminer, je vais te donner ma critique dessus. 

Premier roman lu de cet incroyable écrivain, de ce grand homme reconnu par sa plume du genre science-fiction. Je me suis intéressée à ce livre car le film ne me disait rien du tout ! Effectivement, il est sorti au cinéma en 2019, en France. La bande-annonce était pourtant intéressante mais mes amis m’ont dit que ça n’en valait pas la peine. Naïve par moment, je me suis rabattue sur le livre. Tiens, ne vaut-il pas commencer par le livre avant d’aller le voir en film. De même pour les Harry Potter ! Je te laisse la vidéo teaser : 

J’ai aimé l’histoire dramatique de cette famille. Cependant, le sujet principal a été déposé très éloigné dans les pages de cette histoire. Quelle est celle-ci ? 

Synopsis :

« Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, emménage avec sa famille à Ludlow, petite ville bourgade du Maine. Leur voisin, le vieux Jud Crandall, les emmène visiter le pittoresque « simetierre » où des générations d’enfants ont enterré leurs animaux familiers. Mais, au-delà de ce « simetierre », tout au fon de la forêt, se trouvent les terres sacrées des Indiens, lieu interdit qui séduit pourtant par ses monstrueuses promesses. Un drame atroce va bientôt déchirer l’existence des Creed, et l’on se trouve happé dans un suspense cauchemardesque. »

Ma critique / mon avis : 

Déjà, d’où ce Jud les emmène visiter ce simetierre ? Tu te vois arriver dans cette ville paumée dont une route sépare les deux maisons (la tienne et celle du voisin) et ton voisin qui te demande de venir le rejoindre pour une visite incontournable pleines de surprises ?! Tu te rendras compte qu’il ne faut surtout pas suivre les personnes dont tu viens juste de faire connaissance. A tes risques et périls ! Pour ma part, je ne m’y aventurai pas. Ce n’est pas parce que j’adore les films d’horreur que j’irai jouer le rôle de la victime au cinéma – non je serai la killer 🤣​💀​ A partir de cet événement, des choses étranges arrivent [Spoil] comme  la mort subite du chat de son fils [Spoil]. Cependant, avant le gros accident que tout le monde attend, moi la première; l’écrivain écrira 550 pages minimum qui te permettra de connaître les différents personnages de l’histoire. 

Je me rappelle de la scène de l’école, 1er jour de ce cher Docteur Creed : la mort subite d’un étudiant. Celui-ci est important dans toute cette chronique (pour ne pas répéter 50 000 fois le même mot). Chronique qui n’en est pas vraiment une mais bon tu m’as comprise. 550 pages, c’est énorme; c’est un style a part entière ! Je ne m’attendais pas à ça de cet écrivain. Vaut mieux regarder les films, ça va plus vite 😅​ Je plaisant bien évidemment. La lecture est passionnante, sentir les pages tournées dans mes mains, l’odeur que peut se dégager grâce à l’encre; tout un rêve ce livre ! Je me suis un peu égarée. Je n’ai pas passé les pages comme dans ceux de Emile Zola, j’ai tenu bon ! J’étais tellement impatiente de savoir ce qu’il allait se passer et de découvrir ce que cachait ce Simetierre démoniaque, que j’ai lu toutes les pages. J’ai admiré, scruté tous les mots, les phrases et les virgules de ce roman ! 

[Spoiler]Ce qui me chagrine à travers cette histoire, il arrive quelque chose au petit garçon alors que dans le film c’est à la petite fille. Pourquoi le réalisateur ait changé d’avis ? Est-ce qu’une petite fille morte fait plus d’argent qu’un petit garçon. Et ça, je ne trouve pas ça logique ni compréhensif ! Comment peut-on changer cette chose si importante. Dans le livre, c’est le petit garçon qui meurt – je ne te dirai pas comment, tu devras le lire – dans une souffrance. Ses parents sont anéantis, son père déprime, sa mère essaye de faire son deuil et sa petite sœur lui parle lorsqu’elle dort ! [Spoiler]

Longues phrases, pas vraiment. Phrases courtes, non plus. Stephen a compris qu’il fallait avoir des phrases ni courtes ni longues ! Avec des mots pas trop compliqués pour attirer toute sorte de lecteurs/lectrices. Si tu as +de 15 ans, tu peux lire ses histoires mais attention lorsque tu t’endors car le Simetierre rôde tout près de ta porte d’entrée. 

M’a-t-il fait peur ? Du tout, il m’en faut beaucoup pour qu’un livre me fasse frémir de froid. Je n’ai pas eu la chair de poule ni l’envie de me glisser sous mes draps. Cependant, il a provoqué en moi, une envide de lire d’autres manuscrits de Stephen King. Vais-je frissonner ?  Je veux que mon sang se glace, je veux des cris. Peut-être que le clown Ca saura me donner toutes ces émotions. Ce fameux personnage de cirque qui en a fait pleurer plus d’un ! J’ai regardé le dernier film qui est sorti et je dois te dire que j’ai grimpé aux rideaux. Là, j’ai eu peur ! 

Et toi, as-tu déjà lu Simetierre ? Donne-moi ton avis sur le livre et/ou le film, stp. J’aime savoir l’avis des autres 😁​🧡​

Si tu veux me rejoindre sur instagram : jasonetharry  Si tu souhaites lire mon dernier article, je t’invite à cliquer sur ce lien : Edgar et Ellen

               Edith Bee !

 

Author: Jason

2 thoughts on “Simetierre de Stephen King

  1. Je n’ai pas lu le livre mais j’ai vu le film qui ne m’a pas passionnée. J’ai beaucoup lu Stephen King il y a quelques années et j’ai adoré, toujours mieux en livres qu’en films, à part Shining qui m’a donné des frissons, Misery (je te le conseille fortement). L’adaptation de Ça était plutôt réussie aussi. Il a une imagination débordante et une écriture facile à lire.
    Bref, j’aime beaucoup. 👍

    1. J’ai vu tous les films de Stephen King. Le clown ça m’a fait flipper, surtout le dernier ! Misery j’ai adoré, je vais le lire pour en faire une comparaison ! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.