La sagesse de la pieuvre, documentaire époustouflant

Coucou les souris ! Comment vas-tu ? As-tu vu le documentaire « La sagesse de la pieuvre », sur l’application Netflix ? Celui-ci est sorti en 2020 dernier, et c’est seulement en janvier 2022 que je l’ai regardé. Mieux vaut tard que jamais, lol ! La sagesse de la pieuvre

Un documentaire qui m’a transportée avec lui, sous l’océan. C’est un extraordinaire documentaire créé par Craig Foster. Il nous raconte son parcours de réalisateur. Du burnout à sa rencontre avec cette petite créature vivant sous l’eau dans une forêt tropicale. Les images défilent, mes yeux pétillent et mon cœur se serre. Je suis émue par cet animal – dont j’ai peur. A la fois curieuse et peureuse, je regarde ce drôle d’animal dompté d’une intelligence que je n’imaginais même pas.

J’en apprends, depuis 1h sur cet animal : comment vit-elle ? Que mange-t-elle ? Quels sont ses prédateurs ? Puis Craig prend contact avec elle. Au début, c’est un peu « Dora L’exploratrice » sous l’océan. Elle a peur de lui donc celui-ci décide de lui laisser sa caméra près de son habitat pour qu’elle fasse connaissance. Elle s’amuse à déposer ses tentacules sur la caméra et à la faire tomber. Chaque matin, Craig vient lui rendre visite. Puis, quelques jours plus tard, la magie opère entre ce petit être et le réalisateur. Toujours avec ses tentacules, 8 au total, lui permettant de se déplacer (ça aussi tu en apprendras sur ses déplacements ;D). Parfois, j’ai eu l’impression qu’elle marchait sur le sable telle une diva sur des Louboutins. Sur ses tentacules se trouvent des ventouses permettant à la pieuvre de se fixer sur les rochers, de se cramponner sur un point fixe et de saisir un objet. 

Et c’est là, où tu t’y attends le moins, qu’elle touche le visage et la main de Craig. J’assiste, devant mon écran de télévision, à un spectacle ou à une connexion entre un animal et un être humain. Un moment magique et fort en émotions. Accroche toi le cœur !

Mon avis

J’ai adoré tellement que je lui mets un 10/10. L’emboitement des images t’offriront une belle et touchante histoire. Le réalisateur, Craig Foster, a su mettre en lumière sa renaissance à travers cette pieuvre. Grâce à elle, il sourit de nouveau à la vie. Je remercie cette pieuvre de m’avoir permise de la découvrir. Néanmoins, je ne m’approcherai pas de cet animal, de toute façon l’océan et moi, ça fait deux depuis les « dents de la mer« . Un moment d’émotions que je n’oublierai jamais ! En voici un extrait pour te mettre en haleine :

Petit conseil de lecture d’un de mes articles : Grimm

 

Author: Jason

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.