The Open House : ils se fichent de nous !

Il Coucou la souris, comment te sens-tu ? Je me rappelle de l’enthousiasme que j’ai eu, en compagnie d’une de mes belles-sœurs. Nous étions impatientes de regarder ce film dont la synopsis de celui-ci donnait « vachement » envie ! Et ben, il nous ont vendu du rêve ! C’ est une cochonnerie pour ne pas dire un mot vulgaire ! Si tu veux le regarder, je crois qu’il est encore sur Amazon Prime ou Netflix – et non je ne fais aucune publicité pour eux !

Bande annonce trépidante

La Bande-Annonce m’a donnée envie de le regarder. Suspens, petits frissons, grincements de portes, alarmes à répétition, sonnerie de téléphone, voisins bizarres…toutes les choses pour en faire un bon film d’épouvante ! 

A. L’histoire en bref ! 

Je vais te la faire courte car je n’ai pas très envie de m’étaler sur ce film vu que je ne l’ai pas aimé du tout. Logan assiste à la tragique mort de son père écrasé par une voiture. Jusque là tout est normal. Ayant des dettes, sa mère et lui se retrouvent à la rue. Normal aux USA dans les films, la famille doit morfler ! Des amis leur prête leur manoir jusqu’à ce qu’elle retrouve quelque chose. La seule condition que le dimanche, les deux doivent laisser la baraque. Mise en vente, des visites devront se faire. Visites dont tu n’en verras pas la couleur ! Dès qu’ils mettent les pieds dans la ville – ne me demande son nom, je n’en sais rien – une bonne femme assez étrange fait son apparition ! 

B. La voisine !

Elle est BIZARRE cette bonne femme. Celle-ci nous a fait peur ! Elle se retrouve en pleine nuit (2h du matin) à bavarder avec je ne sais qui ou quoi, toute seule ! Son sourire fait sentir qu’ils ne sont pas les bienvenus. Une tension se forme, le suspens prend le dessus. Que va-t-il se passer ? 

Mon avis, sa critique

Ce film est une parodie des œuvres cinématographiques de l’horreur ! J’espère qu’en une phrase, tu as compris ce que voulais dire. Je n’insinue rien, c’est réaliste ! Cette canaillerie fait honte à la catégorie horreur. Je me suis demandée ce qu’avait mangé le réalisateur ou fumé ! Il faut dire que tout au long du film, tu t’attends à savoir le pourquoi du comment et, ben, tu ne le saura jamais. Ce n’est pas la peine de le deviner, tu n’y peux rien c’est comme ça ! 

Non seulement les films d’horreur sont basés sur les bruits, les crissements de portes, les scènes étranges, la tension de la peur, ce film n’est autre qu’une répétition de choses bizarres sans but précis. Que c’est pénible de regarder un film de 1h30 et d’assister à ce massacre de film ! C’est une catastrophe. Je n’ai rien compris au film. Il n’a aucune construction à part nous faire languir  sans compter que la fin n’existe pas. Etant donné que ce film fut d’une lenteur, j’aurai pu lire un livre entier. En effet, une personne malentendante pourrait le regarder sans aucune difficultés ! 

Je me suis ennuyée pendant tout le film. Heureusement que je n’ai pas payé une séance de cinéma pour aller le voir. Peut-être que le réalisateur a réaliser une parodie des films d’horreur sans s’en rendre compte ! Ou l’a-t-il fait exprès car le ballon d’eau chaude qui tombe en panne pendant plusieurs jours…

Penses-tu que tu descendrais pour aller voir ce qu’il se passe, dans la pénombre d’une cave froide ? Même dans un film, tu n’y vas pas 6 fois. Au bout de la 2ème fois, tu appelles le mec pour réparer ta chaudière ! N’ai-je pas raison ? En raison d’avoir peur, je prendrai mes précautions. C’est-à-dire que je ne quitterai ma salle-de-bain pour aller ce qu’il se passe en bas.

C. Au même titre que le début, la fin est lamentable :

Il faut souligner que ce film met tout de même une pesanteur et des sueurs froides. A savoir que des scènes tels que des coups de téléphone, des bruits à répétitions sont présents, tu resteras en apnée pendant quelques minutes. Le kit de l’horreur t’est expédié dans un beau packaging ! Cependant, ce film est comme un soufflet raté. Tu sens la pression montée, la peur en toi et tout à coup, pfffffff !!!!!!!! Plus rien. Le calme plat. 

En outre, tu penses que ce film va exceller. Au final, c’est du flan. Cela dit un tueur existe. Tu ne verras que se chaussures et son pantalon. Son visage mais quel visage ? 😂​ C’est un tueur sans visage, sans nom et sans voix ! La scène finale est à hurler de rire car il n’y en a aucune. Tu te retrouves devant ton PC ou ta télévision avec des yeux écarquillés. Et la question qui tue : WTF, c’est tout ?! Ben oui c’est fini et adieu ! 

Ma note : 0,5/10

Si tu souhaites lire une critique de film, voici deux liens : Invisible Man et Antebellum !  Ce sont deux films incroyables, surtout le deuxième ! 

Edith Bee

Mon instagram : @jasonetharry

 

Author: Jason

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.